Brèves Madagascar

Madagascar : un second face à face plus calme entre les deux finalistes hier

Lundi 17 Décembre 2018

Le second débat entre Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina a eu lieu hier. Le débat a pris 30 mn de retard. On ignore la vraie raison, mais selon les informations qui circulaient, une longue discussion concernant l’audience du débat en est la cause. En effet, une rencontre a eu lieu entre la Commission Electorale Nationale Indépendante et les représentants des deux candidats. Il a été décidé dans cette rencontre que les deux finalistes auront droit à 25 personnes dans l’audience et deux gardes du corps. Mais suite à une demande qui aurait été faite par le candidat numéro 13, Andry Rajoelina, la CENI a décidé, et à informer les deux camps, que le débat allait se faire à huis clos. À la fin, les deux candidats ont eu droit à cinq personnes chacun pour les assister.

Dans tous les cas, le débat s’est bien déroulé et calmement qui plus est, pas comme la semaine dernière ou les attaques personnelles ont pris le dessus. La politique à Madagascar, la relation avec l’extérieur, l’agriculture, la technologie, le développement, local, la conservation de la culture malgache…. ont été parmi les points discutés. Les deux hommes ont exposé leurs projets en répondant aux questions des journalistes. Pendant le débat, l’homme fort de la transition devient la risée sur internet quand il affirmait que l’époque de Tsiranana était dans les années 80. Est-ce que ce débat aura un impact sur le scrutin de mercredi ? On le saura le jour-J.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar