Brèves Madagascar

Madagascar: un ultimatum de 12 heures lancé à l’endroit du président de la HCC Une association regroupant des entités politiques donne 12 heures au président de la HCC de démissionner de son poste. Selon ce groupement, il a failli

Mercredi 10 Octobre 2018

Une association regroupant des entités politiques donne 12 heures au président de la HCC de démissionner de son poste. Selon ce groupement, il a failli à sa mission pour la préparation des élections.

Selon leur dire, toutes les conditions sont réunies pour arrêter les élections présidentielles pour prévenir les troubles postélectoraux. La Haute Cour Constitutionnelle et la Commission Electorale Nationale Indépendante n’ont pas mené à bien leur mission pour les préparatifs de ces élections. Pety Rakotoniaina affirme que 40 % des jeunes en âge de vote ne sont pas dans la liste électorale. En outre, sur les 9 903 913 électeurs recensés, il pourrait y avoir des électeurs fictifs. Jean Nirina Rafanomezantsoa de dire qu’ils n’ont pas peur des élections, mais c’est pour éviter le trouble qu’ils demandent l’annulation des élections présidentielles.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar