Brèves Madagascar

Manohisoa-Betafo : troubles causés par des rumeurs concernant les trafics d’organes.

Samedi 14 Juillet 2018

Manohisoa-Betafo : troubles causés par des rumeurs concernant les trafics d’organes.
Les informations selon lesquelles des musulmans font un trafic d’organes dans la ville nommée Antsahondra, Commune Manohisoa, dans le District de Betafo ne seraient que des purs racontars

En effet, la raison qui éveillait les soupçons de la population à ce propos, est la présence des voitures 4x4 faisant un va-et-vient. Il y a aussi la construction d’un grand bâtiment, qui serait un Mosquée. La communauté d’Antsahondra y a fait irruption. En effet, il y aurait un kidnapping d’enfants et un jeune homme, supposé victime aurait pu s’échapper et aurait été retrouvé le lendemain même de la disparition. Celui-ci aurait témoigné de l’existence de ce genre de trafic.

Des forces de l’ordre venant de Mandoto, ainsi que le Président du District de Betafo se sont déplacés afin de gérer la situation. Après la descente des autorités, ces dernières avaient affirmé qu’aucune de ses informations ne serait vraie, mais qu'il s'agirait d'une "Chapelle" en voie de construction. Deux voitures 4x4 utilisées pour l’achat de certains matériels nécessaires à Ambohimasina, ont été endommagées par les habitants d’Antsahondra.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar