Brèves Madagascar

Marc Ravalomanana : le verdict sur l’affaire 07 février peut être applicable

Jeudi 11 Janvier 2018

Rasolo Élise Alexandrine, le Ministre de la Justice a déclaré que Marc Ravalomanana, l’ancien président de Madagascar et le N° 1 du parti politique TIM est condamné par défaut par le Tribunal et celui-ci ne manquera pas de l’informer du verdict et lui donnera un délai pour faire appel.

Marc Ravalomanana était destitué le 7 février 2009. Le 28 août 2010, le Tribunal d’Antananarivo l’a condamné par défaut, ainsi que deux autres officiers aux travaux forcés à perpétuité pour l’homicide d’une trentaine de personnes le 7 février 2009 à Ambotsirohitra. Il est reconnu coupable de meurtres et de complicité d’homicide. Le président du parti politique TIM était absent lors du procès et fut en exil en Afrique du Sud. Cette condamnation du Tribunal est applicable et comme Marc Ravalomanana était absent de son procès, il est autorisé à faire appel, une fois que le Tribunal l’en aura notifié avec un certain délai. Le Ministre de la Justice de rappeler cependant qu’une fois le délai expiré, le verdict sera appliqué. Hier, Marc Ravalomanana a déclaré à la télé que la condamnation a été faite par des juges non compétents, de ce fait, il n’a aucune valeur.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar


Les News