Chronique

On vous l’avait dit !

Lundi 22 Novembre 2010

Oui, oui, on vous l’avait dit : d’une part les électeurs se sont exprimés dans le calme durant le référendum, et d’autre part, le « coup d’Etat » instigué à la BANI s’est terminé par des palabres. C’est cela, Madagascar !

Des donneurs de leçons
Ceux (la Communauté internationale, les « ex » en exil ?) qui voulaient (pensaient, souhaitaient) que notre pays se trouve à feu et à sang en sont quittes pour leurs rêves (déclarations, vœux) chimériques. Depuis le temps qu’on explique à ces donneurs de leçons « l’exception malgache », ils n’ont pas encore retenu ? C’est simple, le Malgache n’aime pas le gaspillage, et demeure hautement pragmatique. Selon l’adage, si un bouillon de brèdes suffit pour soigner un rhume, pourquoi couper le cou d’un poulet ? De même, en prenant le temps de discuter- et surtout en refusant l’usage de la force de part et d’autre- les officiers réfugiés dans la Base aéronavale d’Ivato (BANI) ont préféré capituler. Aucun militaire ne voulant abattre leurs pairs, les armes ont été rangées. Et puis, plutôt que de priver de leur droit de vote d’honnêtes citoyens, les autorités ont trouvé le plan B afin que les exclus de la liste électorale puissent ‘exprimer au référendum. En quoi le fait de présenter la carte de fokontany pour voter est-il bizarre ? Ce document atteste que l’on est résident du fokontany, non ? Là où se trouve le bureau de vote ! Sur cette carte, les dates de naissance des gens de la maisonnée sont inscrites : majeurs de 18 ans sont donc identifiés ! Encore une exception, allez !

« Pauvres Malgaches ? »
Bien entendu, ces différentes dispositions ne nous font pas oublier que le Parlement de la Transition a repris sa réunion, avec la Loi de Finances de 2011 comme « menu principal ». Les mauvaises langues avancent que ce sera de nouveau un budget sans les bailleurs de fonds. Pauvres Malgaches ! Pauvres Malgaches ? Depuis deux ans qu’on nous menace de sanctions, qu’on nous prive de la fameuse Aide Publique au Développement (ADP), le Malgache plie, mais ne rompt pas ! Plus de 7millions d’électeurs ont voté, et les autres, les 13 millions encore debout, prouvent que malgré la crise, nous sommes là ! Et si la pauvreté, voire la misère frappe la plupart de la population, c’est que les richesses nationales ont été amassées par des individus sans scrupules ! Suivez mon regard…. Mais si le peuple est désargenté, notre pays n’est pas pauvre, il est riche : bois de rose, palissandre, gisements aurifères, saphirs, ilménite, cobalt, nickel, fer, etc., sans compter les ressources marines…Et cela fait des envieux. Pas de bailleurs de fonds en 2011 ? Et alors ? Aujourd’hui, le citoyen ordinaire est de plus en plus en train de se demander à quoi sert la fameuse « reconnaissance internationale »…. On vous l’avait dit aussi !
Vola Rasoamanana

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar