Infos Diaspora

PyeongChang 2018 : une skieuse malgache prête pour des débuts historiques

Mercredi 7 Février 2018

La skieuse alpine malgache Mialitiana Clerc
La skieuse alpine malgache Mialitiana Clerc
PYEONGCHANG, 07 fév. (Yonhap) -- La skieuse alpine malgache Mialitiana Clerc ne décrochera peut-être pas de médaille aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang mais elle pourrait déjà être victorieuse.

Clerc est la première femme malgache à participer à des Jeux olympiques d'hiver et la seule athlète de son pays à prendre part à l'événement de cette année. Madagascar a fait ses débuts aux Jeux d'hiver en 2006 avec le skieur alpin Mathieu Razanakolona.

«Je suis très honorée d'être la première femme de Madagascar à participer aux Jeux olympiques d'hiver», a-t-elle déclaré hier via un interprète au village des athlètes de PyeongChang, situé à quelque 180 kilomètres à l'est de Séoul. «C'est juste incroyable d'être ici.»

Clerc, 16 ans, est née à Madagascar, mais à un an, elle a été adoptée par des parents français. Elle a commencé à apprendre le ski à l'âge de trois ans en France. Son père, Stéphane Clerc, est maintenant son entraîneur aux Jeux olympiques.

«Je me suis beaucoup entraînée en France et dans d'autres pays européens», a-t-elle dit. «Avant de venir ici, je me suis également entraînée avec des skieurs belges.»

Contrairement à la plupart des Malgaches, Clerc connaît la neige et les autres sports d'hiver. Mais à PyeongChang, ce qui n'est pas familier, c'est sa température glaciale.

«Il fait vraiment froid et j'essaie de m'y habituer», a-t-elle confié. «Surtout aujourd'hui, il fait plus froid au pied de la montagne.»

Lors de ses premiers Jeux olympiques, Clerc a déclaré que son objectif était de faire des progrès chaque jour.

«D'abord, je veux finir la course», s’est-elle fixée comme objectif. «Je souhaite aussi progresser, je veux comparer mon temps avec la médaillée d'or et essayer d'apporter des améliorations.»

Source French.yonhapnews.co.kr
N.R.

Infos Diaspora | Brèves Madagascar



Les plus lus