Brèves Madagascar

Quand deux artistes et une ancienne présentatrice d’émission TV font le buzz sur les réseaux sociaux

Dimanche 13 Mai 2018

Une fois de plus, on est obligé de voir les enjeux de l’utilisation des médias sociaux et des réseaux sociaux dans le pays. Quand l’histoire, avec plusieurs versions, d’un conflit entre les stars de la télé rend la population connectée complètement confuse.

Tout a commencé par une publication très tôt le matin du samedi dernier, une ancienne présentatrice d’une émission dans une station audio-visuelle très connue a posté l’histoire d’un conflit qu’elle avait eu avec un artiste et sa compagne qui sont très connus dans un lounge. La première avait stipulé à travers sa publication que son sac aurait été volé, pendant qu’elle faisait la queue aux toilettes par la compagne de l’artiste, cette dernière qui est aussi une artiste. La présentatrice de continuer qu’en demandant à l’artiste son sac, elle aurait tout d'abord été insulté puis après tabassée. Même son Mari qui voulait la protéger se faisait aussi agresser à son tour par plusieurs personnes. Le propriétaire du lounge aurait appelé la police. Cette dernière a tout de suite conduit tous les acteurs au poste de police. En faisant une fouille dans la voiture des artistes, le sac n’a pas été trouvé. Puis la présentatrice a demandé à retourner au lounge pour vérifier. Coup de théâtre, son sac a été retrouvé derrière le toit du lounge. La présentatrice a déposé une plainte pour coups et blessures.

Mais samedi après-midi, après avoir désactivé son compte facebook, l’artiste en question et sa compagne sortent du silence. Ils ont affirmé que ce qui a été raconté par l’ancienne présentatrice est une demi-vérité. Une toute autre version des faits a été rapportée par les deux artistes qui laissent les gens perplexe face à cette histoire. Pour l’artiste, c’est sa copine qui a été victime de coups et blessures, et que l’ancienne présentatrice a menti sur sa publication sur facebook. On attend la police pour nous éclaircir cette situation. Jusqu’à maintenant cette histoire tourne en boucle sur les réseaux sociaux.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar