Infos Diaspora

Soirée littéraire à Bayeux : une Nuit de la lecture aux parfums malgaches et comoriens

Jeudi 17 Janvier 2019

De gauche à droite : Raharimanana (photo Jocelyn Maillé), Touhfat Mouhtare (photo Mahamoud M) et Johary Ravaloson (photo Dominique Poulain).
De gauche à droite : Raharimanana (photo Jocelyn Maillé), Touhfat Mouhtare (photo Mahamoud M) et Johary Ravaloson (photo Dominique Poulain).
Le samedi 19 janvier 2019, la librairie Metropolis (Bayeux) et la Villa La Brugère (Arromanches) vous invitent à venir fêter la Nuit de la lecture, troisième du nom.

Une auteure comorienne, Touhfat Mouhtare, et deux écrivains malgaches, Raharimanana et Johary Ravaloson, seront à Bayeux (Calvados) samedi 19 janvier 2019 à l’occasion de la 3e Nuit de la lecture.
Ces trois auteurs sont les invités de la librairie Metropolis, au même titre que la revue Lettres de Lémurie, consacrée aux auteurs du sud-ouest de l’océan Indien. Une soirée qui s’annonce festive et conviviale avec musique et dégustation au menu !

Les trois auteurs

Raharimanana – Revenir (Payot & Rivages, 2018)
Hira est né le jour du septième anniversaire de l’Indépendance de Madagascar. Vers quoi veut-il revenir ? Vers les souvenirs d’une enfance enchantée ? Ou vers le passé plus lointain de son propre père, intellectuel pacifiste, figure de l’opposition, arrêté et torturé ? L’histoire familiale se confond avec l’Histoire de l’île lorsque surgissent les récits des émeutes de 1947, les images bien vivantes des soulèvements étudiants de 1972 et des lynchages de 1984…
Poète, dramaturge, romancier et essayiste engagé né à Tananarive, Raharimanana a publié de nombreux ouvrages. Revenir, son troisième roman, a reçu le prix Jacques Lacarrière.


Touhfat Mouhtare – Vert cru (KomEDIT, 2018)
Un été qui démarre comme tant d’autres. Un vol qui ne se passe pas comme prévu. Une tragédie qui laisse une population et de nombreuses vies bouleversées, dont celle de Rhen, orpheline d’un père adoptif et désormais orpheline de ses origines. L’accident la force à faire face aux questions qu’elle n’osait pas poser. De retour sur les terres qui l’ont vu naître, elle va devoir affronter toutes ces vies qui ont été profondément marquées par celle de sa mère…
Touhfat Mouhtare a grandi entre les Comores et l’Afrique australe. Elle vit aujourd’hui à Paris. Elle a publié des nouvelles et un ouvrage collectif. Vert cru est son premier roman.

Johary Ravaloson – Les nuits d’Antananarivo (no comment éditions, 2015)
La nuit, Antananarivo devient la ville des marginaux, invisibles le jour : les sans-abris, les travailleurs nocturnes comme les taxis, les flics, les voleurs, les prostituées et les travestis. Mais le monde de la nuit où nous fait pénétrer ce recueil de douze nouvelles, c’est aussi celui du rêve, des fantasmes, une porte ouverte sur le fantastique…
Né à Antananarivo, Johary Ravaloson vit maintenant à Caen. Il a publié plusieurs romans. Le dernier, Vol à vif, a reçu en 2017 le prix Ivoire pour la littérature africaine d’expression francophone.Johary Ravaloson co-dirige, avec Sophie Bazin, les éditions Dodo vole.

RDV littéraire ce Samedi 19 janvier 2019, 19 h 30, à la Librairie Metropolis, 10 rue Saint-Malo à Bayeux. Contact : 09 50 32 85 15 – ag@librairiemetropolis.fr

Source actu.fr
N.R.

Infos Diaspora | Brèves Madagascar